News

Orouni le Turc

Ça fait toujours plaisir quand on reçoit un mail comme ça :

“hi there! my name is baris, from Istanbul, Turkey. i met with your music by soulseek about one year ago… i was searching for something and i realize a user sharing a folder, named something like this “if you like leonard cohen or belle and sebastian, try this”… i got your demos, but i’ve got more than that you share via websites. i’ve got Back To A, Danish Country Waltz, Experiments of the Threshold of Pain, Green Blues, Social Abilities, The Lamppost (normal version and vocal mix), and the Spider. All the songs are very very exciting for me, especially Social Abilities and Lamppost. If you’re going to post-produce these songs, i’m sure they will be wonderful songs. I don’t know why i’m sending this mail so late, but you should know that there’s a person who likes your music in Turkey : ) I’m trying to send my friends your songs… Anyway, i hope you’ll make your first record (cause i don’t heard it yet). Take care!”

Attendez-vous à de l’oud et de la darbouka sur les prochains morceaux.

Le son du buffle fantôme

Grâce à Selar, dont je vous parlais précédemment, j’ai découvert Phantom Buffalo, et l’album Shishimumu que j’aime énormément. Peut-être ce que j’aimerais faire si j’avais une guitare électrique. Pour être un peu plus précis, c’est une sorte de croisement entre Belle & Sebastian et Built To Spill, avec la voix de Fugu. Ecoutez A Hilly Town, et d’autres chansons sur leur page MySpace.

Good/Not good

– Wax Tailor au Triptyque, Paris, le 13 octobre. Décevant car il faisait très chaud, on n’y voyait pas grand chose et parce qu’un concert d’électro ça reste toujours un concept bancal à mes yeux et oreilles. Mais c’était bien car il y avait une vraie violoncelliste en chair et en os, la chanteuse Charlotte Savary et le MC déchaîné Madwreck. Et puis comme ça j’ai découvert le Triptyque.

– D.A.A.U. à la Clef, à Saint Germain en Laye, le 14 octobre. C’était bien parce que la première partie (Fantazio Gang) était assez originale, m’a donné envie d’acquérir des instruments à percussion étranges et m’a conforté dans la voie de l’ukulélé. Egalement car Die Anarchistische Abendunterhaltung reste pour moi un des groupes les plus inclassablement géniaux de ces dernières années. Mais j’ai été déçu car ils n’ont pas joué les fabuleuses chansons dub et hip hop du magnifique Life Transmission. Et pour prendre le dernier RER, nous avons dû partir avant la fin du concert.

– A Silver Mt. Zion à la Maroquinerie, Paris, le 17 octobre. Qui se révèlera être un concert de The Silver Mt. Elegies. Efrim annonce en effet que le groupe ne jouera aucune des chansons que nous connaissons, mais uniquement des nouveaux morceaux que cette formation nouvelle (constituée avec les deux membres de Hanged Up) a composés ces dernières semaines. Mais c’était vraiment très bien, déjà parce que Hanged Up (duo violon-batterie) en première partie ça déchire, en ensuite le set d’ASME était intense, comme sur disque, commençant tout doucement, et partant progressivement ou brusquement vers des hauteurs soniques, harmoniques et mélodiques permettant d’apprécier les morceaux même si on ne les connaît pas.

Et maintenant on va se calmer, pas de concert avant novembre. Peut-être pour consacrer des soirées à autre chose ?